Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

LIVRAISON OFFERTE en France métropolitaine - dès 20 € d'achat

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Le CBD c’est quoi?

CBD est l'abréviation de « cannabidiol », c’est une molécule faisant partie de la famille de cannabinoïdes que l’on trouve principalement dans les fleurs de la plante de chanvre. Il est le deuxième cannabinoïde le plus étudié après le THC. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effet psychotrope et n’engendre pas de dépendance physique. C’est pourquoi le cbd n’est pas classé comme substance stupéfiante.

Le cbd est totalement légal. Il n’entraîne pas d’effets stupéfiants, d'addiction, ni autres effets secondaires notoires. Le CBD est aujourd’hui prescrit à titre médical dans de nombreux pays pour ses propriétés anti-inflammatoires, antidouleurs, analgésiques, anxiolytiques, antiépileptiques ou contre les insomnies, les nausées et les vomissements.

Comment le CBD agit-il ?

A l’instar de tous les cannabinoïdes, CBD influe sur le système endocannabinoïde.

Le système endocannabinoïde (ou SEC) est un vaste réseau de récepteurs que nous possédons tous, c’est un système de récepteurs membranaires cannabinoïdes CB1 et CB2, de ligands endogènes appelé endocannabinoïdes ainsi que d’enzymes (protéines qui activent ou accélèrent une réaction chimique) responsables de la synthèse et de la dégradation de ces molécules.

Ces récepteurs sont situés à de nombreux endroits de notre organisme : système nerveux central, poumons, os, rate, peau, système vasculaire, muscles, système immunitaire, foie, pancréas..
Le système endocannabinoïde (SEC) joue donc des rôles bien trop nombreux pour être énumérés. On pourra notamment mettre en avant son rôle dans la gestion des réponses au stress, la plasticité neuronale, le contrôle des émotions, le contrôle de l’appétit et de la lipogenèse mais également dans le fonctionnement du système cardiovasculaire ainsi que le (formation des cellules graisseuses). Il prend part à la gestion des réponses au stress au niveau hormonal (sécrétion d’adrénaline et de corticostérone) et dans le le contrôle de l’inflammation et de l’activité des cellules immunitaires.

FAQ