Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Le CBG, c'est quoi ?

Tout comme le CBD (cannabidiol) et le CBN (cannabinol), le CBG ou cannabigerol est une molécule non psychotrope issue des fleurs de chanvre dont les potentiels bienfaits sont le sujet de nombreuses études.

 

Au moment de la récolte, le CBG est présent dans la plante de chanvre mais en très petite quantité comparé à d’autres molécules comme le CBD (cannabidiol) ou le THC (tetrahydrocannabinol).

 

Parmi les effets observés par les chercheurs et ses consommateurs, de nombreux bienfaits lui sont associés et certains d’entre eux font du CBG une molécule très prometteuse dans la recherche médicale.

 

D’où vient le CBG ?

 

 

 

Le CBG (cannabigerol) est le premier cannabinoïde à se développer dans la plante de chanvre. C’est à partir de celui-ci que se forment les autres cannabinoïdes comme le CBD ou le THC. Cela explique qu’il ne soit présent qu’en très petite quantité (1%) au moment de la récolte mais aussi pourquoi de nombreux bienfaits observés chez d’autres cannabinoïdes le sont également chez le CBG.

 

Tout comme le CBD, le CBG est légal en France. En effet, il ne provoque pas non plus d’effets psychotropes contrairement au THC (autre molécule issue de la fleur de chanvre). Le CBG ne provoque pas non plus d’accoutumance et ne rend pas dépendant.

 

Mais bien que de nombreux bienfaits lui soient associés, il ne doit pas être utilisé en substitution d’un traitement médical sans avoir fait l’objet d’une discussion avec votre médecin traitant, n’étant pas (encore) reconnu comme étant lui-même un traitement médical !

 

Quels sont les effets du CBG ?

 

 

Selon la recherche et les avis des consommateurs, le CBG aurait de nombreux bienfaits. Certains d’entre eux pourraient même lui donner une importance capitale dans la lutte contre certaines maladies graves ! Mais trop peu d’études ont été menées pour que la molécule soit utilisée à grande échelle en médecine.

 

Parmi les effets observés lors d’études scientifiques, on compte les suivants :

 

  • Effets anti-inflammatoires : des études tendent à démontrer l’effet bénéfique du cannabigerol contre des maladies inflammatoires ;

 

  • Diminution de la pression intraoculaire : selon cette étude, le CBG permettrait de diminuer la pression intraoculaire ce qui le rendrait donc intéressant pour lutter contre des maladies de l’oeil comme le glaucome ;

 

  • Ralentissement la progression de tumeurs et diminution des nausées provoquées par certains traitement contre le cancer : le rendant potentiellement envisageable dans la lutte contre certaines formes de cancer ;

 

  • Une étude met en avant un potentiel ralentissement de la progression de certaines maladies neurodégénératives comme la maladie de Huntington ;

 

  • Effets antibactériens : une étude a même démontré l’efficacité du CBG et d’autres cannabinoïdes dans la lutte contre des bactéries contre lesquels les antibiotiques n’avaient aucun effet.

 

 

Liens entre le CBD et le CBG

 

 

Tout comme le CBD, le CBG est principalement utilisé pour ses potentiels effets antalgiques et pour lutter contre l’anxiété. Mais bien que ses effets soient semblables à ceux procurés par cet autre cannabinoïde, ces deux molécules bénéficieraient de l’effet d’entourage.

 

Ainsi, les effets du CBD seraient amplifiés par la présence de CBG. Cet effet de synergie s’appelle l’effet d’entourage et il est dû au fait que le CBG n’est pas absorbé par le corps de la même manière que le CBD.

 

Comment consommer le CBG ?

 

 

Un des moyens les plus efficaces qu’il soit de consommer le CBG est sous forme d’huile. A mettre sous la langue, dans vos plats, vos boissons ou directement sur votre peau, l’huile permet de consommer le CBG directement et en grande concentration.

 

D’autres produits peuvent comporter du cannabigerol mais rarement en aussi grande concentration et ne permettent pas toujours de l’absorber aussi efficacement.

 

Par exemple, les fleurs de cannabis en contiennent également mais en plus faible quantité et leur combustion pourrait altérer la molécule et ainsi lui faire perdre en efficacité.

 

L'huile douleurs CBD CBG de Délicure

 

 

Notre huile douleurs CBD CBG utilise les potentielles propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires du CBG associé à du CBD à large spectre de haute qualité ainsi qu'à de l'huile essentielle de menthe poivrée, réputée pour son action anti-douleurs. Ainsi, notre huile CBD CBG est idéale à consommer après le sport ou pour apaiser les douleurs musculaires et articulaires.

 

Autre particularité de notre huile douleurs CBD CBG, nous l'avons conçue à base d'huile d'amande douce bio 100% pure et naturelle, pour vous proposer un produit de haute qualité. En effet, la majorité des huiles CBD présentes sur le CBD ont pour support une huile de coco raffinée (huile MCT). 

 

 

Conclusion

 

Le CBG semble être une molécule très prometteuse sur le plan médical mais davantage d’études doivent être conduites à son sujet avant qu’il ne soit utilisé pour traiter des maladies graves.

 

Cependant, les nombreux avis positifs de ses consommateurs semblent confirmer que la molécule a de nombreux bienfaits et que les produits à base de CBG présentent des propriétés que n’ont pas les produits qui n’en contiennent pas.