Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Cheveux : qu’est-ce que la kératine ?

Les cheveux sont faits de kératine, une protéine indispensable qui permet de renforcer et de protéger la fibre capillaire.

 

Qu’est-ce que la kératine ?

La kératine est une protéine naturelle insoluble composée d’acides aminés. Elle est synthétisée grâce à des cellules constitutives du cheveu appelées les « kératinocytes ». Elles sont alimentées par le sang de la papille pilaire.

La kératine est la substance principale du cheveu, en effet, il en contient plus de 95%. Le reste comporte de l’eau, des pigments et des lipides.

La protéine de kératine offre de la brillance, de la souplesse ainsi que de la vigueur au cheveu.

La kératine est également présente dans les ongles et dans la peau. Son rôle est de les renforcer et de leur apporter de la brillance.

 

Quel est le rôle de la kératine dans le cycle de vie du cheveu ?

 

 

 

Tout d’abord, il faut savoir que la vie d’un cheveu est rythmée par trois phrases durant lesquelles il croît, stagne et chute.

Au cours de la première phase du cycle de vie du cheveu, nommée « anagène », les kératinocytes (présents au fond du bulbe capillaire) vont produire beaucoup de kératine. Cette sécrétion va durer entre 2 et 5 ans.

Lors de la phase suivante, appelée « catagène », la sécrétion de kératine est terminée. Le cheveu enraciné au sein du cuir chevelu va se détacher et remonter petit à petit vers la surface. Cela peut durer entre 2 semaines et 1 mois.

Enfin, durant la dernière phase « télogène » qui dure entre 6 et 8 mois, le cheveu est détaché du cuir chevelu par la repousse du nouveau cheveu et finit par chuter.

La kératine est donc synthétisée seulement au cours de la phase anagène. En effet, c’est une matière morte qui n’a pas la capacité de se régénérer, elle va s’épuiser durant le cycle de vie entier du cheveu. Il est donc essentiel d’en prendre soin afin de la conserver au mieux.

 

Quelle est la structure du cheveu ?

 

 

 

Analyser la structure du cheveu permet de mieux comprendre le rôle de la kératine :

La première couche de kératine, appelée « cuticule », protège le cheveu. Elle permet d’assembler les écailles du cheveu entre elles afin de lui donner une apparence lisse. De plus, la cuticule évite que l’eau présente à l’intérieur du cheveu ne s’échappe.

La cuticule agit comme une protection contre les attaques extérieures du cheveu grâce à une kératine constitutive très dure. Lorsque cette couche est abimée, les écailles se détachent entre elles, voire se décollent : les cheveux deviennent alors cassants et fourchent plus facilement.

Le « cortex » est la deuxième couche du cheveu. Il s’agit de la partie essentielle car elle composée de cellules kératinisées et pigmentées qui confèrent une structure solide et une bonne élasticité au cheveu.  

La troisième et dernière couche, nommée « moelle », n’a pas d’incidence particulière sur le cheveu.

 

 

Comment se supplémenter en kératine ?

 

 

 

Les cheveux sont soumis au quotidien à des agressions extérieures : une réalisation de colorations et permanentes, une utilisation d’appareils chauffants ou de produits chimiques et nocifs, une exposition aux rayons UV et à la pollution, ou encore un brossage trop agressif. Celles-ci vont abîmer considérablement la cuticule externe du cheveu qui lui sert de protection. Sachant que la kératine ne se renouvelle pas, il est donc nécessaire de lui apporter une supplémentation en kératine.

Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser des produits et soins cosmétiques riches en protéines, ainsi que des compléments alimentaires beauté enrichis en kératine.

La kératine utilisée en cosmétique est dite « hydrolysée », elle est différente de celle utilisée en complément alimentaire qui elle est qualifiée d’« hydrosoluble ».

 

Le complément alimentaire en kératine va contribuer à fortifier le cheveu de l’intérieur (le cortex) et de l’extérieur (la cuticule), alors que les produits et soins cosmétiques (notamment le lissage à la kératine) vont traiter uniquement la cuticule.

Se supplémenter en kératine est bénéfique pour les cheveux : cela apporte de la brillance aux cheveux ternes, améliore la qualité et la résistance des cheveux qui ont tendance à s’abîmer, et diminue la perte de cheveux, notamment grâce à une amélioration des phases anagène et télogène.

Un apport de kératine renforce également la structure des ongles, ils deviennent plus durs et moins cassants.

 

Le rôle de l’alimentation pour la synthèse de la kératine

D’autre part, l’alimentation joue également un rôle important pour préserver des cheveux forts, résistants et en bonne santé.

En effet, la kératine nécessite, pour son transport jusqu’à la racine, un apport suffisant en zinc et en vitamine B6. Il est donc conseillé de consommer des aliments riches en zinc (fruits oléagineux, fruits de mer, germe de blé, viandes…) et en vitamine B6 (bananes, volailles, pois chiches, pommes de terre…).

 

Délicure propose des gummies « Cheveux » végans, naturels et made in France enrichis en vitamine B6 et en zinc. Ils contiennent également de la myrtille, d’autres vitamines (B8, B9, B12 et E) et du sélénium qui préservent la beauté des cheveux, des ongles et de la peau. Cet ensemble d’actifs aide à stimuler la production de kératine.

Sous forme de cure, ces gummies aident à assurer le maintien de cheveux normaux, en limitant leur casse ainsi que leur perte.