Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Comment éviter les nœuds dans les cheveux ?

Très souvent, les cheveux longs forment des nœuds sur eux-mêmes qui sont pénibles à retirer. Chez certaines personnes, les nœuds se défont aussitôt qu’ils se sont formés. Pour d’autres, le démêlage est bien plus difficile.

Les nœuds apparaissent au niveau des longueurs, mais peuvent également se former au niveau des racines, notamment pour les cheveux crépus.

Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut tout d’abord en analyser les causes.

 

Pourquoi les cheveux s’emmêlent-ils ?

 

 

 

L’apparition de nœuds dans les cheveux peut avoir plusieurs origines, dont notamment :

 

La friction

La première cause de la formation des nœuds est la friction. Plusieurs éléments extérieurs tels que le vent, les mouvements (lors d’une nuit de sommeil ou d’une séance de sport) ainsi que les vêtements favorisent le frottement des cheveux. Cette friction favorise ainsi l’apparition de sacs de nœuds dans la chevelure.

 

Le shampoing

L’utilisation du shampoing peut également entrainer la formation de nœuds. En effet, un shampoing a pour effet d’enlever les huiles naturellement présentes sur le cheveu, notamment le sébum. Il s’agit d’un film lipidique produit par les glandes sébacées, qui sert à protéger le cheveu des agressions extérieures quotidiennes et du dessèchement. Le sébum permet également de lubrifier le cheveu.

Plus les cheveux sont lubrifiés, moins ces derniers s’entremêlent car ils glissent facilement les uns contre les autres ; alors que des cheveux secs ont tendance à se lier plus facilement entre eux.

 

L’eau

L’eau utilisée pour se laver les cheveux a pour effet de dilater les cuticules. Ces dernières ressemblent à des écailles qui servent à protéger la fibre capillaire. Lorsqu’elles sont dilatées, ces cuticules entrent en contact entre elles, et restent accrochées ensemble à l’image d’un scratch.

 

Les cheveux secs et abîmés

Les cheveux trop secs aux pointes abîmées ou fourchues ont les écailles ouvertes. Ils s'agrippent donc facilement les uns aux autres et favorisent la création des nœuds.

Des cheveux en bonne santé, suffisamment nourris et hydratés ont moins de chance de s’emmêler.

  

Un manque d’entretien des cheveux

Enfin, l’apparition de nœuds peut être à l’origine d’un manque d’entretien des cheveux. Il est important de brosser régulièrement et avec soin ses cheveux, pour éliminer leurs impuretés (cellules de peau morte, produits chimiques, particules de pollution…) et prévenir la formation de nœuds.

 

 

Conseils pour prévenir l’apparition des nœuds dans les cheveux

 

 

Voici quelques conseils simples et efficaces à intégrer dans sa routine quotidienne pour prévenir la formation de nœuds dans les cheveux :

 

  • Se brosser quotidiennement les cheveux : pour démêler des gros nœuds, la meilleure des solutions est de les brosser avec une brosse propre, de qualité et adaptée à sa nature de cheveux.

La brosse doit être de préférence munie de poils naturels, ou alors conçue spécialement pour le démêlage avec des picots flexibles qui suivent la courbe du cheveu.

Pour les cheveux bouclés ou crépus très emmêlés, le peigne à dents larges est plus adapté. Il peut également s’avérer très utile pour démêler et enlever un nœud dans les cheveux sous la douche lors du shampoing.

Un bon brossage rend les cheveux plus disciplinés, et donc moins emmêlés. La meilleure façon de brosser ses cheveux est de commencer par les pointes, en remontant progressivement jusqu’à la racine.

Autre point important, le brossage doit être réalisé être soin et délicatesse pour ne pas fragiliser et endommager la fibre capillaire.

  • Démêler ses cheveux avec ses doigts : au lieu d’utiliser une brosse ou un peigne qui ont tendance à favoriser la casse du cheveu, on peut simplement démêler ses cheveux délicatement avec ses doigts. 
  • Couper régulièrement les pointes : si les nœuds se créent principalement au niveau des pointes des cheveux, cela signifie qu’elles sont abîmées et qu’elles doivent être coupées.

Couper régulièrement ses pointes, tous les trois à quatre mois, permet au cheveu de pousser plus sainement et prévient l’apparition de fourches.

  • Prendre soin des longueurs : les longueurs sont la partie la plus vieille des cheveux, elles ont tendance à s’assécher, à s’abîmer et à s’emmêler facilement. Il est donc nécessaire de les nourrir et les hydrater régulièrement avec des produits / soins naturels (non chimiques) et adaptés à sa nature de cheveux.

Par exemple, les huiles végétales (huile de ricin, huile de coco, huile d’avocat…) sont les meilleures alliées pour des cheveux en bonne santé. Appliquées sous forme de bain d’huile, elles forment une fine couche protectrice qui scelle l’hydratation du cheveu, comble les brèches et limite la casse. Les cheveux deviennent ainsi plus doux et plus lisses.

  • Éviter les sources de chaleur : la chaleur dilate les « écailles » du cheveu et le fragilise. Il faut donc limiter l’utilisation d’appareils chauffants comme le sèche-cheveux, en laissant ses cheveux sécher à l’air libre.

De plus, lors du rinçage du shampoing, il vaut mieux préférer l’eau froide ou tiède pour éviter la dilatation des cuticules.

  • Dormir les cheveux attachés : lorsque l’on dort la nuit, la chevelure frotte contre la taie d’oreiller, des nœuds peuvent facilement se former.

Il est donc préférable de dormir avec une coiffure pas trop serrée comme un chignon lâche ou une tresse lâche.

Ou sinon, si l’on ne souhaite pas attacher ses cheveux, il existe des taies d’oreiller en soie ou en satin, qui réduisent les frottements.

  • Protéger ses cheveux des attaques extérieures : le vent, la pluie, mais également le soleil et la climatisation assèchent et emmêlent les cheveux. Pour les protéger efficacement, les attacher avec douceur avec un foulard en soie ou satin est la meilleure des solutions.
  • Prendre des compléments alimentaires ciblés pour les cheveux : les compléments alimentaires beauté riches en nutriments sont une précieuse aide pour fortifier et hydrater les cheveux de l’intérieur. En effet, ils les protègent de la casse, de la sécheresse et de la chute.

Nourris en profondeur, les cheveux deviennent ainsi plus souples, plus robustes et ont moins de chance de s’emmêler et de former des nœuds.

Délicure propose justement des gummies cheveux, riches en vitamines (B6, B8, B9, B12 et E) qui stimulent la fabrication de la kératine, en oligo-éléments (zinc et sélénium) et en extrait de myrtille qui favorise la pousse des cheveux en stimulant la microcirculation sanguine du cuir chevelu.