Passer au contenu

Avant de découvrir nos superbes compléments alimentaires et produits au CBD, dites-nous si vous êtes majeur(e) :

- de 18 ans ‎ ‎ ‎ ‎

Article : Comprendre l’apnée du sommeil

Comprendre l’apnée du sommeil

Comprendre l’apnée du sommeil

 Dans une époque où le sommeil est souvent négligé, nous avons jugé nécessaire de apprendre davantage sur un trouble du sommeil méconnu mais courant : l'apnée. Ce phénomène, plus précisément nommé syndrome d'apnées du sommeil, peut avoir des conséquences graves sur la santé si non traité. Dans cet article, nous allons définir ce trouble, examiner ses causes possibles et symptômes, discuter de son impact sur la santé et enfin présenter les traitements appropriés.

 

Le trouble défini

Avez-vous déjà été réveillé par des bruits de ronflement forts et irréguliers ? Il est possible que vous soyez atteint d'apnées du sommeil obstructive. Ce trouble respiratoire se manifeste par des arrêts fréquents de la respiration pendant le sommeil, entraînant une baisse de l'oxygénation sanguine. La personne souffrant de ce syndrome peut ne pas être consciente de ces apnées.

Ces interruptions peuvent persister de quelques instants à plusieurs minutes et peuvent se produire jusqu'à trente fois ou plus chaque nuit. Ces pauses sont généralement suivies par un bruit de ronflement intense ou un étouffement alors que la personne tente de retrouver son souffle.

On distingue trois formes principales d'apnées du sommeil : l'apnée obstructive, l'apnée centrale et l'apnée mixte.

  • L’apnée obstructive résulte d'une obstruction physique des voies respiratoires.
  • L’apnée centrale découle d'un dysfonctionnement dans le système nerveux central qui régule la respiration.
  • L’apnée mixte combine les deux formes précédentes.

Le signe le plus courant est un ronflement fort, mais tous les ronfleurs ne souffrent pas nécessairement d'un syndrome d'apnées du sommeil.

Il est important de souligner qu'il ne s'agit pas seulement d'un problème lié au ronflement. C'est en vérité une pathologie médicale sérieuse qui peut avoir des conséquences néfastes pour la santé si elle n'est pas traitées correctement, comme l'hypertension artérielle, les pathologies cardiaques, le diabète, la dépression et les accidents vasculaires cérébraux.

 

Les causes possibles

Facteurs physiques

L'apnée du sommeil peut être causée par plusieurs facteurs physiques. L'obésité, en tant que risque majeur, est l'un d'eux. Un excès de poids peut provoquer une obstruction des voies respiratoires pendant le repos nocturne. Par ailleurs, l'hypertrophie des amygdales ou une déformation nasale peuvent aussi engendrer ce trouble de santé. L'utilisation de certains médicaments sédatifs peut favoriser les apnées en relâchant les muscles situés au niveau de la gorge.

Risques comportementaux

En plus des facteurs physiques, certaines habitudes peuvent accroître le risque d'apnées du sommeil. Le tabagisme et la consommation excessive d'alcool sont deux pratiques néfastes susceptibles de causer ou d'exacerber cette pathologie. Les patients qui fument ont trois fois plus de probabilités que celles qui ne fument pas, d'être atteintes par le syndrome d'apnées du sommeil, en raison de l'inflammation et la rétention d'eau dans les voies supérieures qu'ils induisent. Concernant l'alcool, il détend les muscles de la gorge et pourrait ainsi obstruer partiellement ou totalement ces voies durant le repos nocturne.

 

La détection et les symptômes

Observer les signes

L'apnée du sommeil se manifeste souvent par des symptômes que l'on peut observer chez soi. Des ronflements forts et réguliers, ponctué de pauses respiratoires suivies d'un redémarrage soudain sont typiques. La personne affectée peut se réveiller en sursaut, se sentant étouffée ou suffoquée. Les patients peuvent également souffrir de somnolence diurne excessive, de maux de tête matinaux, de somnolence pendant la journée, de difficultés de concentration, et même d'irritabilité.

 

Les conséquences sur la santé

Non traitées, les apnées du sommeil peuvent mener à des problèmes de santé à long terme. Les patients avec un syndrome d'apnées du sommeil non diagnostiqué ont un risque accru de développer des complications telles que des troubles cardiaques, de l'hypertension, des troubles du rythme cardiaque, de l'insuffisance cardiaque, du diabète de type 2, et des accidents vasculaires cérébraux.
En outre, la somnolence diurne peut réduire la qualité de vie, augmenter le risque d'accidents de la route et au travail, et causer des problèmes relationnels.

 

il existe également des traitements naturels. Le CBD peut être un très bon remède pour combattre l'apnée du sommeil. L'huile de CBD paraît tout a fait appropriée pour cela.

 

Le diagnostic et le traitement

Pour confirmer le diagnostic d'apnées du sommeil, il est nécessaire de consulter un médecin spécialiste du sommeil. Le diagnostic est souvent établi à l'aide d'une polysomnographie, un test effectué durant une nuit dans un laboratoire du sommeil. Ce test enregistre diverses fonctions corporelles pendant le sommeil, telles que l'activité électrique du cerveau, les mouvements des yeux, la pression artérielle, la fréquence cardiaque, la saturation en oxygène du sang, ainsi que les mouvements respiratoires et musculaires.

Le traitement de l'apnée du sommeil peut varier selon la gravité du trouble et les symptômes individuels. Les options de traitement comprennent:

  • Changements de style de vie : Perdre du poids, éviter l'alcool et les sédatifs, arrêter de fumer et dormir sur le côté peuvent aider à réduire les symptômes d'apnée du sommeil. Les gummies ou les huiles de CBD peuvent favoriser la détente et donc aider à ces changements.
  • Appareils de pression positive continue (CPAP) : Le traitement le plus courant pour l'apnée obstructive du sommeil modérée à sévère implique l'utilisation d'une machine CPAP qui maintient les voies respiratoires ouvertes en fournissant un flux d'air constant à travers un masque porté durant le sommeil.
  • Appareils bucco-dentaires : Conçus pour maintenir la mâchoire en avant et empêcher la langue de bloquer la gorge, ces dispositifs peuvent être une option pour les cas légers à modérés d'apnée du sommeil.
  • Interventions chirurgicales : Dans certains cas, la chirurgie peut être nécessaire pour retirer les tissus obstruants, corriger les déviations de la cloison nasale, ou d'autres procédures pour agrandir les voies respiratoires.
  • Thérapie par stimulation nerveuse : Pour les cas d'apnée du sommeil sévère, une option récente implique la stimulation du nerf qui contrôle la langue et les muscles de la voie respiratoire supérieure pour maintenir les voies ouvertes.

 

Conclusion

Il est essentiel d'apprendre à reconnaître les symptômes de l'apnée du sommeil et de consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement approprié. Les patients doivent être conscients de l'importance d'un bon sommeil et des risques liés aux troubles du sommeil non traités. Avec les bonnes informations et le soutien médical, les patients peuvent améliorer significativement leur qualité de vie et réduire les risques de complications cardiaques et d'autres conditions de santé associées.

En prenant connaissance de ce syndrome et en agissant rapidement face aux symptômes, nous pouvons tous apprendre à mieux gérer ce trouble et à profiter de nuits plus reposantes et d'une meilleure santé pendant la journée.

 

Lisez également

Comment mieux dormir naturellement et profiter d’un sommeil réparateur ?

Comment mieux dormir naturellement et profiter d’un sommeil réparateur ?

Ce guide s'adresse à tous ceux qui cherchent à améliorer leur qualité de sommeil. Que vous soyez un travailleur stressé, un étudiant sous pression ou simplement quelqu'un souhaitant adopter des ha...

En savoir plus
Les 7 meilleures plantes pour trouver le sommeil
Sommeil

Les 7 meilleures plantes pour trouver le sommeil

Dans notre monde moderne, le stress et les troubles du sommeil sont de plus en plus courants. Nous vous proposons de redécouvrir des remèdes naturels ancestraux : les plantes. En tisane ou en poudr...

En savoir plus