Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Qu'est-ce que la dopamine ?

La dopamine est un neurotransmetteur émis de manière naturelle dans le corps humain. Elle est synthétisée par certaines cellules nerveuses, à partir d’un acide aminé appelé tyrosine (constituant des protéines de l’alimentation).

Les corps cellulaires dits « dopaminergiques » sont situés dans le mésencéphale (partie médiane du cerveau). Ils se propagent jusqu’au cortex frontal, l’amygdale et le striatum.

La dopamine est également qualifiée de molécule, qui a pour rôle de communiquer des informations entre les neurones.

 

 

Comment est sécrétée la dopamine ?

Cette molécule est sécrétée par quelques neurones situés dans les synapses (zones localisées entre les neurones).

Ces neurones sont peu nombreux dans le cerveau, ils vont entrainer une libération de la dopamine dans le noyau accumbens, ainsi qu’une stimulation du système de récompense qui gère le désir, le plaisir et les émotions. Ce système joue également un rôle essentiel dans la mise en place des phénomènes de dépendance ou d’addiction.

La molécule va se lier à des récepteurs situés sur d'autres neurones, permettant ainsi la transmission de l'information d'un neurone à l'autre.

Cependant, il existe plusieurs types de récepteurs. L’effet de la dopamine va donc varier en fonction du neurone qui la répand, et du récepteur qui la reçoit ou, au contraire, ne la reçoit pas.

La dopamine est délivrée par le cerveau lors d’expériences que ce dernier va lier au plaisir. De ce fait, elle est qualifiée d’« hormone du bonheur » ou de « molécule du désir ».

 

 

Quelle est la différence entre la dopamine et la sérotonine ?

Tout comme la dopamine, la sérotonine est une hormone qui contribue à la sensation d’épanouissement et de satisfaction. Elle est créée naturellement par le cerveau à partir du tryptophane, un acide aminé.

Cette hormone permet de réguler les comportements, l'humeur, l'anxiété ou encore l'apprentissage, puis de booster la motivation et la prise de décision.

L’utilisation de la sérotonine est dédiée au traitement des dépressions, notamment grâce aux antidépresseurs sérotoninergiques.

La dopamine, quant à elle, représente une hormone du plaisir immédiat. Elle apparait à la suite d’un geste qui déclenche un contentement comme l’annonce d’une bonne nouvelle, ou bien le goût d’une substance sucrée ou d’une cigarette.

Un équilibre entre la sérotonine et la dopamine est bénéfique pour l’organisme. Cela régule l'humeur et développe l’esprit d’initiative.

 

 

Quels sont les effets de la dopamine ?

La dopamine est un neurotransmetteur impliqué dans certains traits de comportement et personnalité.

En effet, la dopamine joue un rôle pour améliorer l’attention et la motivation, inciter à l’exploration, favoriser le fonctionnement des reins et du cœur, ainsi que pour développer les addictions, l'amour et le plaisir sexuel. 

Les drogues, comme la cocaïne, ont la particularité d’augmenter l'activité de la dopamine, ce qui crée donc une addiction.

 

 

 

Quels sont les effets d’un manque ou d’un surdosage de dopamine sur la santé ?

Un manque de dopamine a des effets sur la santé, ils sont associés à un manque de motivation, à de la fatigue, à des pertes de mémoire ou encore à des comportements addictifs (drogues, alcool, tabac…).

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont les plus susceptibles à manquer de la dopamine. En effet, cette maladie peut perturber la sécrétion de cette molécule.

La maladie de Parkinson provoque une action de destruction de certains récepteurs dans les neurones ayant pour rôle de contrôler les mouvements du corps. Cela déclenche des tremblements, des blocages et une lenteur motrice qui caractérisent la maladie de Parkinson. Il existe des médicaments pour contrer ces symptômes et favoriser la synthèse et l’activité de la dopamine.

Dans le cas contraire, en cas d’excès de dopamine, quelques zones du cerveau augmentent l’agressivité et font développer des symptômes liés à la schizophrénie. Les patients qui en souffrent sont soignés avec certains médicaments qui ont pour effet d’empêcher la dopamine de se fixer à ces récepteurs.

  

Comment le taux de dopamine est-il mesuré ?

Pour mesurer le taux de cette hormone, il faut doser dans le sang, les urines ou le liquide cérébro-spinal la quantité d’une substance appelée HVA (acide homovanillique) et d’une autre substance nommée DOPAC. Ce sont des produits de dégradation de la dopamine.