Passer au contenu

Article : Comment prévenir la paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil, de quoi s'agit-il et comment la prévenir ?
Sommeil

Comment prévenir la paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil fréquent qui relève de la parasomnie. Elle peut rendre une personne temporairement incapable de bouger de son lit et peut être effrayante, notamment lorsque des hallucinations y sont associées.

  

Quels sont les symptômes de la paralysie du sommeil ? 

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil impressionnant. En plein sommeil, une personne atteinte de paralysie du sommeil se réveille mais n’arrive pas à bouger son corps. Il s'agit d'une déconnexion entre le cerveau et les muscles. Heureusement, ce phénomène dure seulement quelques secondes, voire quelques minutes selon les cas.

En général, ce trouble du sommeil intervient pendant la phase de sommeil paradoxal, un cycle de 90 minutes qui survient après l’endormissement et la phase de sommeil lent.

La paralysie du sommeil se manifeste ainsi lorsque la personne est en sommeil paradoxal et se prépare au réveil. Toutefois, ce trouble peut aussi avoir lieu peu de temps après l’endormissement, avant l’éveil au sommeil.

La personne atteinte de ce trouble du sommeil peut ressentir une sensation d’étouffement et percevoir des hallucinations visuelles et auditives. Néanmoins, elle respire normalement et est consciente de l’environnement, elle peut par exemple observer son lit ou entendre les bruits.

  

Quelles sont les causes de la paralysie du sommeil ?

Comprendre les causes de la paralysie du sommeil.

 

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil qui peut toucher n’importe qui. Une personne souffrant déjà de troubles du sommeil (insomnie, apnée du sommeil, hypersomnie…) n'est pas forcément plus exposée que les autres.

La paralysie du sommeil peut avoir des causes variées. La plupart du temps, ce trouble est favorisé par l’insomnie, la position allongée sur le dos, le stress, le surmenage ou bien un changement de mode de vie.

Bien que ce trouble de sommeil soit bénin, s’il devient récurrent et est accompagné de fortes hallucinations, il est recommandé de parler de son état de santé avec un médecin et de déterminer les causes sous-jacentes.

  

Comment prévenir la paralysie du sommeil ? 

La paralysie du sommeil est une expérience qui peut traumatiser la personne touchée. En effet, elle se retrouve figée dans le lit, entre le sommeil et l’éveil, ses muscles ne semblent plus répondre. Cette personne se sent ainsi prisonnière de son corps.

Pour prévenir et limiter l’apparition de cette parasomnie, voici quelques conseils :

  • Avoir un environnement propice au sommeil : pour limiter les troubles du sommeil, il est important de créer un environnement propice au sommeil. La chambre à coucher doit être calme, sombre et fraiche. Il est donc conseillé d'éloigner toutes sources de lumières et de bruits pour éviter les réveils nocturnes, notamment au cours de la phase de sommeil paradoxal. De plus, la literie a son rôle à jouer, un lit confortable et qui convient à ses propres besoins favorise un sommeil réparateur. Il est donc important de choisir un bon matelas, un bon oreiller, et une couette adaptée à la saison. Une couette trop chaude, par exemple, augmente la température corporelle et favorise un endormissement difficile et des réveils au cours de la nuit.
  • Changer de position dans le lit : comme évoqué précédemment, l’une des causes de la paralysie du sommeil est la position allongée sur le dos. Il est donc préférable de dormir sur le côté pour prévenir ce phénomène.
  • Se relaxer avant le coucher : avant de se coucher, il est conseillé de faire une activité de relaxation pour préparer l’esprit et le corps au sommeil. En effet, lire un livre, écouter de la musique, prendre un bain chaud ou encore travailler sa respiration aide à réduire le stress et à faciliter la détente. De plus, il est recommandé de se faire des massages et de réaliser des étirements légers pour détendre les muscles et réduire les tensions dans le corps. Ces derniers peuvent être effectués en s’allongeant dans le lit.
  • Éviter la consommation d’excitants : le soir, il est déconseillé de consommer des excitants comme le café, le thé, l’alcool, les boissons énergisantes ou encore les sodas car ils peuvent perturber le sommeil. Il est préférable de les remplacer par des infusions à base de plantes relaxantes, à boire 1 heure ou 30 minutes avant de trouver le sommeil.
  • Prendre des compléments alimentaires naturels pour le sommeil : il existe un grand nombre de compléments alimentaires naturels destinés à retrouver un sommeil réparateur. Ils sont très souvent composés de plantes aux vertus relaxantes pour détendre le corps et l’esprit, et de mélatonine, une hormone qui régule les cycles du sommeil. Ces produits sont utilisés pour prévenir et traiter naturellement les troubles du sommeil. De plus, ils aident à soulager le stress émotionnel et à faciliter un état de relaxation.

 

Les gummies Sommeil de Délicure

Délicure propose un complément alimentaire pour améliorer le sommeil, sous forme de gummies au goût de pomme. Ce produit est naturel, végan, sans gluten et conçu en France avec des ingrédients de haute qualité.

 

Retrouvez un sommeil paisible grâce à nos gummies Sommeil radieux !

  

Ce produit est destiné à toute personne qui souffre de troubles du sommeil : un endormissement difficile, une insomnie, des réveils au cours de la nuit ou encore une paralysie du sommeil.

 

Formulation des gummies Sommeil

Les gummies Sommeil de Délicure sont composés de trois plantes : la passiflore, le tilleul et le coquelicot. Ces dernières possèdent des propriétés apaisantes qui permettent de réduire le stress et de favoriser un état de détente. 

De plus, ils contiennent de la mélatonine, une hormone naturellement produite par le cerveau. Elle intervient dans le cycle naturel du sommeil et est souvent utilisée pour traiter les troubles du sommeil. La mélatonine permet notamment d’accélérer d’endormissement et de prévenir les réveils au cours de la nuit.

Enfin, les gummies sommeil contiennent des vitamines B5 et B6, spécialement choisies pour favoriser la transformation du tryptophane, en sérotonine (hormone du bonheur) et mélatonine (hormone du sommeil). Ces deux hormones contribuent à un sommeil sain et de meilleure qualité.

100% naturel, ce complément alimentaire ne provoque pas d’effets secondaires et ne présente aucun danger pour la santé. Il peut être d’une grande aide pour prévenir le phénomène de la paralysie du sommeil.

 

Conseils d’utilisation des gummies Sommeil 

Pour profiter de leurs bienfaits, il est conseillé de prendre deux gummies 30 minutes avant d’aller au lit, afin de détendre le corps et de le préparer au sommeil.

Afin de garantir leur efficacité, ces gummies doivent être consommés dans le cadre d’une hygiène de vie saine et d’une alimentation équilibrée.

 

Contre-indications des gummies Sommeil

Les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les personnes sous traitement médical sont recommandées de consulter l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé avant consommation.

 

--

Retrouvez notre vidéo sur nos 10 conseils pour mieux dormir:

 

Lisez également

La dopamine, c'est quoi ?

Qu'est-ce que la dopamine ?

La dopamine est un neurotransmetteur émis de manière naturelle dans le corps humain. Elle est synthétisée par certaines cellules nerveuses, à partir d’un acide aminé appelé tyrosine (constituant de...

En savoir plus
Les gummies CBD pour calmer le stress
CBD

Les gummies CBD pour calmer le stress

Actuellement en France, le marché du CBD rencontre un succès indéniable et cette tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. En effet, le CBD est un produit naturel qui gagne en popular...

En savoir plus