Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Livraison France gratuite dès 30 euros d'achat

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Quelle est la durée idéale de sommeil ?

Dormir suffisamment est essentiel pour rester en bonne santé et être en forme toute une journée. Le sommeil permet de récupérer autant sur le plan physique que sur le plan psychologique.

Toutefois, la durée idéale du sommeil varie d’une personne à l’autre. Certaines personnes doivent dormir 12 heures pour se sentir en forme, alors que d’autres sont satisfaites avec seulement 6 heures de sommeil. 

En effet, le sommeil dépend de l’âge, mais également des gênes. Avec l’âge, le délai d’endormissement devient plus long et les réveils nocturnes sont plus nombreux, le sommeil est donc moins profond. L’expression « dormir comme un bébé » prend alors tout son sens.

 

 

Une durée de sommeil variable selon l’âge

 Pour un bébé

Un bébé, de la naissance jusqu’à ses 2 ans, doit dormir, en moyenne, entre 11 à 17 heures de sommeil. Lorsqu’il nait, ses deux phases de sommeil sont :

  • Le sommeil agité : le corps est mou et les bras, les jambes, le visage et les paupières bougent.
  • Le sommeil calme : le corps ne bouge presque pas.

Ces deux phases s’alternent et constituent un cycle de sommeil d’environ 50 minutes.

Lorsqu’il atteint ses trois mois, ces deux phases se transforment en sommeil paradoxal et en sommeil lent, qui constituent le cycle de sommeil de l’adulte.

 

Pour un enfant et un adolescent

Un enfant a besoin de 9 à 13 heures de sommeil, contre 8 à 10 heures pour un adolescent. Le sommeil est indispensable pour assurer leur développement physique, psychique et cognitif. 

 

Pour un adulte

Pour un adulte, la durée de sommeil recommandée est de de 7 à 9 heures, mais peut varier entre 3 et 12 heures. La durée de sommeil dont il a besoin est celle qui lui permet, durant le jour, de se livrer à une longue activité, en restant concentré et sans avoir de somnolence.

 

Pour une personne âgée

Enfin, une personne âgée a besoin de peu de sommeil. Souvent, certaines personnes âgées font une sieste au cours de la journée pour se reposer et faire face aux nuits où le sommeil est léger.

 

 

Comment savoir si on a assez dormi ?

 Il est donc important de bien se connaitre pour estimer sa durée de sommeil idéale. Pour savoir si on a assez dormi, il faut se poser les questions suivantes :

  • Dès le matin, suis-je en forme ou fatigué ?
  • Dans la journée, ai-je des périodes de somnolence ?
  • Durant la journée, ai-je des difficultés à me concentrer ou à porter mon attention sur quelque chose ?

Si la majorité des réponses est positive, cela traduit un besoin de sommeil. Au contraire, si aucune des réponses est positive, la quantité de sommeil est suffisante.

Cependant, avoir une bonne quantité de sommeil ne signifie pas forcément avoir un sommeil de qualité. Dormir 5 heures de sommeil profond et récupérateur est mieux que dormir 10 heures de sommeil léger et parsemée de réveils fréquents.

Le stress, ou l’angoisse, est souvent la cause d’un sommeil non réparateur. Il agit sur les fonctions physiologiques qui augmentent l’éveil et favorisent la libération de ressources énergétiques. Cela entraine des difficultés d’endormissement voire des insomnies.  

D’ailleurs, pour favoriser un sommeil réparateur, quelques conseils à appliquer au quotidien.

 

 

Conseils pour bénéficier d’un sommeil réparateur

 Eviter de manger trop copieux lors du dîner

Lors du dîner, il est recommandé de ne pas manger trop copieux ou trop gras pour ne pas augmenter la température corporelle et ralentir la digestion.

Par ailleurs, il faut également éviter la consommation de café, thé, épices, tabac ou autre substance excitante susceptible de nuire au sommeil.

 

Ne pas faire d’activité sportive 3 heures avant le coucher

Il est déconseillé de faire une activité sportive le soir avant de se coucher, car avoir un rythme cardiaque rapide nuit à l’endormissement. En revanche, faire une activité de relaxation (méditation ou yoga par exemple) avant de se coucher permet de détendre le corps et apaiser l’esprit.

Il est recommandé de faire une activité sportive au cours de la journée pour dépenser son énergie et ainsi bénéficier d’un sommeil profond lors du coucher.

 

Dormir dans un environnement sain

Il est déconseillé de dormir dans une chambre trop chauffée, trop bruyante ou trop éclairée car cela nuit au sommeil.

Ouvrir la fenêtre pour augmenter l’apport d’oxygène est très efficace pour favoriser un sommeil réparateur.

 

Choisir une bonne literie 

Avoir un matelas de qualité, un bon oreiller et une couette confortable est primordial pour passer une bonne nuit de sommeil. Il est donc nécessaire de préparer un certain budget et de prendre le temps de choisir une bonne literie adaptée à ses besoins et à ses habitudes.

 

Prendre des compléments alimentaires

Il existe des compléments alimentaires efficaces enrichis en plantes réputées pour assurer un bon sommeil et détendre l’organisme en cas de troubles du stress. Leurs vertus aident à retrouver un sommeil de qualité et à limiter les réveils nocturnes.

Délicure propose des gummies « Sommeil », naturels et végans enrichie en plantes (tilleul, passiflore, coquelicot), vitamines (B5 et B6) et mélatonine (hormone du sommeil). Cette formule permet de s’apaiser avant le coucher, de s’endormir plus facilement et d’avoir un sommeil plus réparateur. Pour ressentir ces effets, il est conseillé de prendre deux gummies avant le coucher.

Ces produits sont à prendre dans le cadre d’un mode de vie sain et d’une alimentation variée et équilibrée.