Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Tout savoir sur les cheveux blancs

L’apparition de cheveux blancs ou gris, que l’on appelle également la canitie, est un processus naturel qui concerne autant les hommes que chez les femmes. En général, cette apparition débute vers l’âge de 40 ans.

 

 

Origine des cheveux blancs

La couleur de la chevelure relève de la présence, ou, au contraire, du manque de pigments nommés mélanines. Ces pigments influencent également la couleur de la peau.

Ils sont fabriqués par des cellules intitulées mélanocytes. Elles sont situées au sein du bulbe pileux à la base du cheveu.

Il existe deux types de mélanines qui sont les eumélanines et les phéomélanines. Les eumélanines sont à l’origine de la couleur brune. Pour les teintes blondes et rousses, ce sont les phéomélanines.

Il est possible qu’un même individu possède ces deux pigments. C’est la variation de leurs proportions qui explique la large variété de couleur de cheveux.

La quantité de pigments et la couleur des cheveux dépendent principalement des gênes. Toutefois, elle peut aussi être influencée par des facteurs externes (le soleil, la pollution, l’air…) et donc varier légèrement.

Par exemple, les cheveux ont tendance à s’éclaircir avec les rayons du soleil. Alors que la peau, à l’inverse, rougit ou devient plus hâlée.

 

 

Apparition progressive des cheveux blancs

Avec l’âge, le phénomène de blanchissement évolue de manière progressive. En général, il commence à toucher quelques cheveux puis s’étend petit à petit sur toute la chevelure.

Au départ les cheveux sont plutôt de couleur grise, et finissent par devenir blancs. Les cheveux ne sont pas les seuls touchés par ce phénomène, il y a également les poils de la barbe et des sourcils.

 

Causes de l’apparition de cheveux blancs

Les cheveux blancs (également surnommés « cheveux poivre et sel ») ne sont pas causés par un pigment de couleur blanche, mais, à l’inverse, par un manque de pigmentation de la mélanine.

Le vieillissement est la cause principale des cheveux blancs. En effet, les cellules appelées mélanocytes, qui fabriquent la mélanine, ont une durée de vie limitée.

Il existe des cellules souches qui peuvent les remplacer, mais avec le temps, leur stock s’épuise. Celles qui résistent vont générer de moins en moins de mélanine.

Lorsque les mélanocytes finissent par disparaitre, les cheveux ne sont plus pigmentés et apparaissent de couleur blanche.

Certaines maladies d’origine génétique peuvent favoriser ce phénomène de blanchissement comme l’albinisme qui affecte la fabrication de la mélanine ou la maladie de Menkès qui entraine une mauvaise absorption du cuivre. Il y a également l’ataxie télangiectasie qui impacte les mécanismes de réparation de l’ADN, et le syndrome de Waardenburg qui influence la pigmentation de la peau et des cheveux.

De plus, le stress pourrait favoriser l'apparition des cheveux blancs. Pour l’éviter, il est conseillé de passer une bonne nuit de sommeil, de faire une activité physique ou de méditation, ou bien de prendre des compléments alimentaires à base de plantes relaxantes. Une nouvelle molécule très répandue de nos jours : le CBD pourrait également avoir une action concrète contre le stress.

Délicure propose justement un complément alimentaire « No stress » pour favoriser la détente et protéger le système nerveux du stress. Il se présente sous forme de gummies végans et naturels. Ils sont composés de vitamine B6 et acide aminé GABA, ainsi que de plantes comme la rhodiole, le safran et le basilic sacré.

 

 

Traitement des cheveux poivre et sel

Pour certaines personnes, les cheveux blancs représentent un désagrément esthétique. Il n’existe pas de traitement pour prévenir le blanchissement des cheveux, cependant, il existe un grand nombre de produits de beauté et cosmétiques pour teindre et dissimuler les cheveux blancs.

Néanmoins, une coloration peut contenir diverses substances chimiques et nocives pouvant accélérer le processus des cheveux blancs. Il faut donc espacer la fréquence des colorations, toutes les 6 semaines idéalement.

Si la présence de cheveux blancs est faible, il vaut mieux privilégier des produits moins nocifs qui colorent les cheveux blancs sans les teindre de façon permanente. La coloration peut durer jusqu’à 8 à 10 shampoings.