Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

LIVRAISON OFFERTE en France métropolitaine - dès 20 € d'achat

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Notre menu idéal pour un bon sommeil

Notre sommeil, sa durée, sa tranquillité, sa fréquence, et notre capacité d'endormissement sont directement liées à notre santé.

Notre organisme a besoin de certains journalistes pour favoriser le sommeil, qui est donc directement lié à notre alimentation. À l'inverse, certains aliments ou types d'aliments contribuent à l'apparition de troubles du sommeil.

De nombreux facteurs ont un impact très fort sur notre sommeil : la température corporelle, la température de la chambre, les bruits ambiants, la qualité de son lit, le fait d'avoir une chambre à coucher adéquate, de dormir dans le noir complet, le fait de supprimer les écrans et les activités sportives le soir, le recours à des siestes en journée, la qualité des oreillers, etc… Tous ces aspects sont autant d'habitudes de sommeil, responsables de ce que l'on nomme la « routine de sommeil », qui garantie de bonnes nuits. S'ils ne sont pas respectés, ils influencent négativement les cycles de sommeil et notre horloge biologique.

La mélatonine, surnommée l'« hormone du sommeil », est une hormone naturelle sécrétée par l'organisme qui agit en tant que régulateur du sommeil, comme facteur pour avoir un temps de sommeil convenable, un sommeil profond, non troublé, c'est -à-dire un sommeil de qualité.

Mais, saviez-vous que certains aliments contribuent à bien dormir ? Ils permettent en effet d'améliorer son sommeil, de retrouver le sommeil, ou encore d'accéder à un sommeil réparateur. Voici notre menu idéal pour un bon sommeil.

 

Voici un menu-type, qui permet, pour le repas du soir, de préparer son organisme à un futur sommeil de qualité. Il comprend des aliments très simples, très accessibles et très peu onéreux, qui vont à la fois favoriser l'endormissement et améliorer pleinement la qualité du sommeil. Plusieurs déclinaisons sont proposées selon les différentes phases du repas. L'objectif étant de favoriser un menu à la fois équilibré, impliquant une digestion aisée, mais surtout riche en tryptophane, riche en Oméga 3, riche en calcium, et riche en magnésium. Cela va permettre une meilleure synthèse par votre corps de la sérotonine, et donc une meilleure synthèse de la mélatonine qui va garantir votre sommeil de qualité.

Entrée

L'entrée du menu idéal pour un bon sommeil doit être essentiellement composée de légumes et ne doit pas contenir de protéine. On conseille de consommer ces légumes crus. On peut également les consommer cuits, Ils peuvent être crus (en salade), ou cuits (en potage).

Ex : potage de légumes variés (la soupe minestrone, la soupe au potiron et la soupe au pistou sont parfaites), ou salade verte (de mâche, d'endives, ou de mesclun).

 

Le plat

Le plat doit à la fois contenir les apports journaliers nécessaires à l'organisme (notamment en protéines et lipides), mais aussi ne nécessitera pas une digestion trop laborieuse pour ne pas interférer avec la phase d'endormissement. On va donc privilégier les viandes blanches (ou les viandes rouges mais uniquement bouillies), le poisson, ou encore les œufs cuits.

Ex : fondue aux épinards et œuf cocotte, ou couscous (traditionnel), ou poisson blanc en papillote avec légumes bouillis, ou gnocchis aux champignons.

 

Le dessert

Le dessert doit être composé de deux principaux éléments. Il doit à la fois comporter une dose de glucides suffisante pour réconforter en fin de repas et bien le terminer, mais surtout être absolument accompagné d'une infusion comprenant une des plantes citées plus haut.

 

Exemples :

Dessert : pomme cuite au four à la cannelle, compote pommes-poires, faisselle au sirop d'érable, riz au lait à la fleur d'oranger.

Infusion : Tisane verveine-menthe, tisane valériane-mélisse, tisane aubépine-lavande-passiflore, tisane tilleul-marjolaine.